fbpx

Taux d’intérêt négatifs : on cache tout sous le matelas ?

A l’heure où j’écris ces lignes, certains taux d’intérêt des emprunts d’’Etats à 10 ans sont négatifs. Quelles répercussions pour votre épargne et vos stratégies d’investissement ?

Obligations d’Etat

Les emprunts d’Etat sont des obligations (des créances) émises par les Etats pour financier toutes sortes de projets. En achetant un emprunt d’Etat 10 ans Français (on l’appelle un OAT : Obligation Assimilée au Trésor) vous prêtez une certaine somme à l’Etat Français. Vous recevrez une somme différente 10 ans plus tard, dépendante du taux d’intérêt.

On peut séparer les obligations en deux types :  avec ou sans coupon. Les coupons sont des paiements qui arrivent avant l’échéance. Sans rentrer dans les détails, il existe donc un taux de coupons qui est différent du taux d’intérêt (qu’on appelle YTM pour Yield-to-Maturity). Vous aurez plus d’explications dans mon précédent article « Point sur la Récession ».

Taux d’intérêt négatifs

Pour simplifier : sur une obligation sans coupon : avec un taux d’intérêt négatif à -0.17%, en prêtant 100 € vous recevrez… 98.31€, 10 ans plus tard.

Pourquoi cette situation ?

Mais le Trésor Français ne penserait jamais émettre une obligation avec un taux d’intérêt négatif : ils savent pertinemment que personne ne l’achèterait. Le Trésor définit le taux de coupon, si coupons il y a.

C’est le marché qui définit le rendement d’une obligation. N’oublions pas que le taux d’intérêt suit une relation inverse au cours d’une obligation. Et oui : S’il n’y a pas de coupons, pour avoir un taux d’intérêt de 5% et recevoir 100€ dans 10 ans, il faut que l’obligation coûte environ 95.128 €. Pour un taux de 10%, cela se rapprochera des 90€.

Demande des obligations

Cela signifie donc que la demande pour ces obligations est si forte que les taux arrivent dans les eaux négatives. Si la France se met à émettre beaucoup de dettes, elle peut demander à être payée 105€ pour ne vous rendre que 100€ à la fin. Cela participe au désendettement de la France ! Mais ça ne nous pousse pas vers une meilleure gestion des Finances Publiques, au contraire.

Les principales obligations d’État et leurs taux respectifs, au 11 Sept. 2020 – Source : Trading Economics

Malgré tout ce qu’on peut entendre au sujet de notre pays et de son endettement, notre dette est très appréciée. Sur le tableau ci-dessus on peut voir que nos taux sont parmi les plus faibles. Au passage, plus le taux est faible, plus le pays est considéré comme solvable. Fonds d’investissement et autres fonds de pension achètent notre dette quitte à perdre un peu d’argent car ils sont obligés d’investir. Ils ont un minimum d’investissement de leur capital et non pas le droit de garder du cash à la place. Cela résulte en l’investissement dans les actifs les moins risqués possibles (dits monétaires). Ajoutons à cela les spéculateurs qui tablent sur une baisse des taux directeurs de la BCE qui entraînerait mécaniquement une hausse des taux des obligations d’État.

De plus, certains investisseurs se positionnent sur ces titres dans un but de diversification et pour se protéger des mouvements de marché d’autres classes d’actifs, comme les actions par exemple. En effet, un rendement annuel de -0.4% n’est pas si mal quand les actions font -20%.

Conséquences pour vous

Pour vous, c’est moins rose. Les obligations d’Etats sont la base de toutes les autres obligations. Dès lors, les rendements obligataires seront poussés à la baisse. Par exemple, le rendement du fonds euro des assurance vie va tendre de plus en plus vers 0.00%. Il en va de même pour tous les fonds obligataires. (Voir Graphique ci-dessous)

Prendre plus de risque pour garder du rendement ? Thésauriser ?[1] Changer de classe d’actif ? Toutes ces questions sont pertinentes et dépendent de votre situation financière, de votre âge, de votre appétence au risque, entre autres.

J’espère que cet article t’a plu, n’hésite pas à le dire en commentaire, à poser des questions, à liker la page des Investisseurs Malins sur, sur Instagram et à partager. Nous avons à cœur d’aider un maximum de gens à être plus malins dans l’utilisation de leur argent.

Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés à l’investissement. Nous sommes amenés à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Le site décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus sur LesInvestisseursMalins.fr.


[1] C’est-à-dire : mettre sous le matelas.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fais toi plaisir c'est cadeau

En vous inscrivant pour recevoir votre guide, vous recevrez également des articles, vidéos, des informations sur mes livres et formations, des offres commerciales et d’autres conseils pour vous aider à vous améliorer en photographie.  
 
Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. (Voir mentions légales complètes en bas de page.)