fbpx

N’y a-t-il vraiment plus d’inflation ?

Laissez-moi vous répondre tout de suite : si, il y en a toujours. Elle est juste plus discrète !

Banques Centrales

J’en ai parlé à de multiples reprises dans les articles précédents, celui sur les fallen angels ou la monnaie hélicoptère : les banques centrales tentent de sauver leur économies par des politiques monétaires très expansionnistes. Pour se faire, dans les pays développés, les banques centrales rachètent des actifs des banques. Ils échangent donc des obligations contre des euros (dans notre cas) sonnants et trébuchants. Cela permet aux banques de prêter plus d’argent – à des taux plus intéressants, aux consommateurs et aux entreprises pour qu’ils consomment et investissent.

Politiques Expansionnistes

Les monétaristes défendaient l’idée qu’une politique monétaire trop expansionnistes (où la banque centrale décide de manière discrétionnaire l’injection de monnaie, comme c’est le cas de nos jours) seraient vecteur d’inflation.[1] Cette théorie est encore débattue de nos jours. Je ne compte pas aller plus loin dans la théorie, arrêtons-nous sur le réel : les politiques monétaires sont expansionnistes, l’argent coule à) flot. Y a-t-il de l’inflation ?

Inflation et effet Cantillon

L’inflation, comme vous pouvez le constater sur le tableau ci-dessous, est très faible en Europe. Elle est à 1.31% en France actuellement. C’est bien en dessous de l’objectif de la BCE qui est : moins de 2%. Tout va bien alors !

Inflation selon le CPI, source : OCDE

Pas vraiment, le problème réside dans le calcul de l’inflation. Sans rentrer dans les détails, disons qu’un indicateur principal est utilisé : le CPI pour Consumer Price Index. C’est un indicateur qui est calculé en prenant un panier de biens et services élémentaires. On regarde alors le changement du prix de l’ensemble du panier.[2]

Source : Investopaedia

Le gros problème, c’est que cela ne prend pas en compte beaucoup de choses que vous achetez peut-être : l’immobilier, l’énergie, les titres financiers.

Et devinez où vont les milliards de la banque centrale ? Dans ces actifs-là !

Vous comprenez alors que l’inflation est cachée, elle n’est pas dans l’indicateur mais elle existe vraiment. On parle alors d’effet Cantillon.  Richard Cantillon (1680 – 1734) a développé cette théorie en étudiant les effets de l’arrivée massive d’or en Espagne en provenance des colonies d’Amérique du Sud au XVIème.[3] La profusion de métal précieux a bel et bien provoqué de l’inflation, mais pas une augmentation générale des prix. En l’occurrence, elle s’était progressivement diffusée dans l’économie à partir de son point d’entrée : à l’époque, les prix pratiqués par les fournisseurs du roi s’étaient envolés.

De nos jours : ce sont les prix des actions, de l’immobilier qui augmentent artificiellement créant… des bulles.

Désolé pour la qualité, je n’ai pas trouvé mieux… On remercie Challenges quand même.

Et ces bulles éclateront, et ce sera encore pire.

Un exemple concret : une récente étude de la société américaine de logiciels qui développe un service d’agrégation de comptes bancaires Yodlee. Celle-ci a suivi les habitudes de dépenses des Américains à partir de début mars et constaté que les comportements divergeaient vers la mi-avril, au moment de l’envoi des “stimulus checks” (la monnaie hélicoptère, plus d’explications dans cet article). Une partie de cet argent destiné à relancer la consommation a bien été placé en bourse par les ménages, selon les données compilées par Yodlee.[4]

Les Américains dont le revenu annuel est compris entre 35.000 et 75.000 dollars ont ainsi réalisé 90% de transactions boursières de plus au cours de la semaine suivant la réception du chèque que lors de la précédente. Ceux qui gagnent entre 100.000 et 150.000 dollars par an ont réalisé 82% de transactions supplémentaires, ce qui a sans doute contribué à l’impressionnant rebond des indices new-yorkais. En effet, le S&P 500 n‘est qu’à -4% depuis le début de l’épidémie… Alors que les répercussions économiques seront conséquentes, pour utiliser un euphémisme.  

J’espère que cet article t’a plu, n’hésite pas à le dire en commentaire, à poser des questions, à liker la page des Investisseurs Malins sur, sur Instagram et à partager. Nous avons à cœur d’aider un maximum de gens à être plus malins dans l’utilisation de leur argent.


[1] Investopedia. (2020) Monetarism Definition. Retrieved June 09, 2020, from https://www.investopedia.com/terms/m/monetarism.asp

[2] Investopedia. (2020) Consumer Price Index (CPI) Definition. Retrieved June 09, 2020, from https://www.investopedia.com/terms/c/consumerpriceindex.asp

[3] Essai sur la nature du commerce en général, 1755

[4] Maggie Fitzgerald. (2020) Many Americans used part of their coronavirus stimulus check to trade stocks | Yodlee. Retrieved June 09, 2020, from https://www.yodlee.com/many-americans-used-part-their-coronavirus-stimulus-check-trade-stocks

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fais toi plaisir c'est cadeau

En vous inscrivant pour recevoir votre guide, vous recevrez également des articles, vidéos, des informations sur mes livres et formations, des offres commerciales et d’autres conseils pour vous aider à vous améliorer en photographie.  
 
Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. (Voir mentions légales complètes en bas de page.)